Bonjour à toutes et tous,

Rentrée 2019 / Le démantèlement

Le Conseil d’Administration et moi-même, vous souhaitent une bonne rentrée pour vous et vos familles après ces vacances bien méritées. Rappelons-nous que ces congés payés, attribués par le patronat, n’est que le fruit des luttes menées par nos anciens. Peu d’entre nous ne s’imagine passer une année sans vacances estivales, cependant c’est par la continuité du combat que les congés payés ont pris place en juin 1936 (deux semaines), puis trois semaines en 1956, quatre semaines en 1969 pour finalement passer aux cinq semaines en 1982. Aujourd’hui, le contexte économique, social et politique a une toute autre image, se dirigeant vers toute obstruction de l’évolution du statut du salarié, retraité, chômeur…en clair : niveler par le bas est bien le souhait du gouvernement en place.

Scission d’EDF
Le projet de démantèlement des entreprises des IEG a été présenté pour la fin d’année 2019. Nul ne pensait qu’à la veille de l’été 2019, le PDG d’EDF, Jean-Bernard Levy, présenterait le projet de scission du groupe EDF nommé «HERCULE». Vous pourrez lire succinctement une explication du projet sur l’encart de cette même page. Je vous invite également à lire ou relire l’interview du Secrétaire du Comité Central d’EDF dans le JOURNAL #390 pour plus de détail sur la remise en cause de notre statut ligne par ligne ! L’intersyndicale, après s’être consultée, appelle d’ores et déjà à une première journée d’action le 19 septembre et dans un communiqué commun, demande l’arrêt complet du projet présenté.

Projet retraite à points
La rentrée 2019, c’est aussi le projet retraite à points que le gouvernement Macron veut mettre en place le plus vite possible, sous prétexte de nécessité budgétaire. Le jeudi 18 juillet, l’exécutif tranche et confirme son choix d’un régime de retraite à points, ayant pour but de baisser les pensions avec application en 2025, si pas d’avancée d’ici là !!!! Les principaux points de changements sont : allongement de la durée de cotisation passant à 43 ans, âge pivot de la retraite à 64 ans (sans décote) pour mémoire passant de 60,1 ans en 2010 à 62,1 ans en 2018 puis 64,1 ans à partir de 2025. Pour aboutir d’ici 5 à 10 ans à une baisse d’environ 30% des pensions de retraite. Mouvement prévu fin septembre.
Pour information (source de sondage), 47 % des français sont opposés à la réforme, 27 % sont favorable à la réforme, 25 % ne se sont pas prononcés et 1 % sans opinion.

Professionnel de la CMCAS Valenciennes
Bienvenue à Freddy Gabet, qui passe du service Patrimoine du Territoire Nord Pas-de-Calais / Picardie au poste de Technicien Conseil Promotion à Valenciennes. Je lui souhaite une bonne continuation dans son nouveau métier, riche en savoir et communication.

Rappelez-vous et pensez à vous plonger dans la lecture de nos journaux. L’avenir de nos Activités Sociales dépend bien de celle de la Branche et
de notre Statut.
C’est bien nous qui allons construire l’Avenir, le NOTRE et celui de nos ENFANTS.
Petits boulots, petits salaires, petites retraites…
Voila l’héritage que nous laisserons à nos enfants si nous ne réagissons pas.

Éric WARGNIER,
Président de la CMCAS.

©2019 CMCAS Valenciennes I Conditions Générales d'Utilisation

Nous contacter

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?