L’aide à l’Autonomie des Jeunes

Ce nouveau dispositif apporte une aide financière aux familles afin de permettre à leurs jeunes de poursuivre des études, d’entamer une formation, et de pallier pendant quelques mois à l’absence d’allocation chômage.

Les bénéficiaires de cette prestation sont les enfants ayants-droit ou les enfants ouvrants-droit de 20 à 26 ans, ou 18 ans pour un enfant unique ou dernier et seul enfant à charge et étant dans l’une des situation suivantes :

  • soit étudiantes en études supérieures sur une durée maximale de 6 années consécutives ou non

  • soit jeunes en formation rémunérée par alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) sur une durée de 12 mois pour la première année de formation

  • soit jeunes chômeurs âgés de moins de 25 ans ne percevant pas d’allocation chômage, pour une durée de 6 mois consécutifs ou non.

Cette aide est destinée à favoriser l’autonomie des jeunes adultes en apportant une aide financière aux familles dont le coefficient social est inférieur ou égal à 15 000 €. Cette prestation cumulable avec les aides au logement (APL, ALF et ALS), l’Aide aux frais d’études (AFE), la bourse de l’enseignement supérieur et l’aide versée par l’employeur de l’autre parent.

L’AAJ est composée de :

  • une aide mensuelle calculée sur la base des conditions de ressources
  • un forfait annuel de 100 € pour participation aux frais de cotisation à la sécurité sociale étudiante

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à contacter votre CMCAS ou SLVie

Aide au séjour neige

Dans un souci de permettre à tous l’accès aux activités de loisirs les plus diverses, une aide financière est mise en place par la CCAS pour les familles participant à un séjour neige (dans une liste de centres définie).

Bénéficiaires de la prestation :
Seuls les ouvrants droit actifs et inactifs du régime des IEG et dont le coefficient social est inférieur ou égal à 7500 peuvent en bénéficier.
Ne sont donc pas concernés :
– les agents en congé création d’entreprise
– les personnels en CDI CCAS ou CMCAS

– les personnels en CDD des IEG, CCAS ou CMCAS
– les saisonniers CCAS, CMCAS, IEG
– les contrats d’apprentissage, alternance, formation professionnelle des IEG, CCAS, CMCAS

L’aide financière s’applique sur 2 composantes (qui sont cumulables et dissociables) :
– les frais de séjour (location du matériel de ski et remontées mécaniques)
– les frais de transport (carburant, péage, transport en commun, co-voiturage)

La participation du fonds d’action sanitaire et sociale est limitée à 90% des dépenses engagées, dans la limite de 450 € pour chaque composante.
Les imprimés de demande sont à retirer auprès de vos SLVie et CMCAS.

Aide à la Petite Enfance (CESU)

Sur le site CESU Petite Enfance, un espace personnel vous permettra de gérer en ligne vos chèques emplois service.

Fruit de la négociation entre les fédérations syndicales et les directions d’EDF et de GDF-Suez, le CESU est co-financé par les directions d’entreprise et les Activités Sociales. Il est ouvert aux parents d’un ou plusieurs enfants âgés de 3 mois à 3 ans et jusqu’à 7 ans en situation de handicap. Les avantages fiscaux liés au mode de garde sont conservés.

La valeur maximale annuelle du CESU est de 2000 € pour un enfant. La prise en charge du co-financement, Activités Sociale et directions, pour cette somme, sera de 1432 €. La participation du fond du 1% des Activités Sociales et celle des directions d’entreprise au CESu, est plafonnée au 1830 € par an.

Le CESU est éligible à la plupart des modes de garde, hors ou au domicile, ou pour un accompagnement occasionnel.

© Charles Crié/CCAS

Soutien scolaire avec Domicours

Un coup de pouce souvent utile pour assurer une bonne moyenne trimestrielle, dépasser un handicap et repartir du bon pied, préparer un examen.

A domicile ou en cours collectifs à faibles effectifs en centres pédagogiques, l’offre de soutien scolaire proposée par votre CMCAS concerne les enfants scolarisés en primaire et secondaire.Lors de sa session du 1er juillet dernier, les résultats de l’appel d’offre organisé sur le dossier « soutien scolaire » ont conduit le Comité de Coordination des CMCAS à retenir la société Domicours spécialisée dans le soutien scolaire pour une durée de trois ans. Cette offre se destine toujours aux enfants d’agents des IEG (niveau primaire, collège et lycée) scolarisés sur le territoire métropolitain ainsi que sur les DOM.En plus de la gratuité des frais d’inscriptions, de tarifs préférentiels et subventionnés, Domicours s’engage auprès des CMCAS adhérentes à cette nouvelle offre à leur fournir un suivi trimestriel de son activité et d’assurer un bilan, une aide pédagogique et un contact permanent auprès des parents.Quel que soit le mode de règlement, les ayant droit obtiendront une attestation fiscale leur permettant de bénéficier de 50% de crédit d’impôts sur la totalité des sommes versées à Domicours…La subvention pour le soutien scolaire à domicile à hauteur de 20 heures par enfant de 6 à 20 ans (scolarisé du primaire au secondaire) et par année scolaire est maintenue. De même, les ayants-droit continuent de bénéficier d’un crédit d’impôt de 50% sur les sommes versées à DomicoursPour tous renseignements concernant l’inscription à cette offre et les tarifs, contactez dès maintenant votre CMCAS.

CEAM : Carte Européenne d’Assurance Maladie

La carte européenne d’assurance maladie vise à simplifier l’accès des citoyens des 27 États membres de l’UE, d’Islande, du Liechtenstein, de Norvège et de Suisse aux services de soins de santé pendant les visites temporaires à l’étranger.
Si vous partez à l’étranger, veillez à demander votre CEAM à la Camieg au moins un mois avant le départ. Elle est valable un an et chaque membre d’une famille en voyage doit posséder sa propre carte.
Elle vous permet de bénéficier du même accès aux soins de santé publics (par exemple un médecin, une pharmacie, un hôpital ou un dispensaire) que les ressortissants du pays que vous visitez. Si ces soins de santé sont payants, vous êtes remboursé immédiatement ou après votre retour en France.
Cependant la CEAM ne couvre pas vos dépenses de santé à l’étranger si le but de votre voyage est d’obtenir un traitement pour une maladie ou une blessure que vous aviez déjà avant votre départ. De même, elle ne couvre pas les soins administrés par des prestataires privés.

La carte européenne d’assurance maladie contient uniquement les nom et prénom du titulaire, son numéro d’identification personnel et sa date de naissance. Elle ne contient aucune donnée médicale.

Nous contacter

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?